Consulat du Burkina Faso de Nice

Termes français détournés

jeudi 29 décembre 2016

 

 

 

Les termes français détournés

 

 

 

Quel est le Français en voyage au Burkina Faso pour la première fois qui n'a pas sursauté lorsqu'on lui a proposé d'aller au Maquis ? ou bien souri d'un air ahuri lorsqu'un Burkinabè l'a invité  au cabaret ?

 

La langue française au Burkina Faso a subi de nombreux changements depuis l'indépendance. Si le français appris à l'école reste classique, le français de la rue s'est imagé au point d'avoir créé des expressions (voir la page sur les expressions) ou bien détourné de nombreux mots de leur sens premier.

Voici un échantillon de ces mots avec leur sens en France et leur sens au Burkina Faso.

 

 

- ASSEOIR - France : installer quelqu'un ou quelque chose sur un siège ou un socle de manière stable. Burkina Faso : habiter, demeurer ("nous sommes assis ensemble")

 

- ATTACHEMENT - France : sentiment d'affection, ou bien nouer, fixer quelque chose à quelque chose. Burkina Faso : un envoûtement, un mauvais sort, un maraboutage.

 

- BAGAGE - France : objet fermé en forme de coffre ou de sac pour voyager - Burkina Faso : le cartable d'école

 

- BATON - France : morceaux de bois rond allongé - Burkina Faso : une cigarette

 

BILAN : en France : résumé ou résultat ou synthèse d'une action. Burkina Faso : une rumeur (avec son verbe "bilaner")

 

- BOMBER : en France : arrondir (bomber le dos, le torse, bomber un chemin). Burkina Faso : casser la figure ("s'il refuse de s'excuser je le bombe !")

 

- CABARET - France : établissement où l'on peut manger et boire tout en regardant un spectacle. Burkina Faso : débit de boisson traditionnel où l'on ne sert que de la bière de mil (dolo) fabriqué et vendu par une femme, la dolotière.

 

- COINCER - France : fixer avec des coins, serrer, impossibilité de bouger. Burkina Faso : partager une cigarette

 

- CONDIMENT - France : substance ou préparation ajoutée à un plat pour en relever le goût (sel, moutarde....). Burkina Faso : les légumes.

 

- DISCUTER - France : contester, prendre une décision, faire l'examen minutieux d'un problème - Burkina Faso : se disputer

 

- ECHANGER - France : se communiquer des nouvelles, donner une chose contre une autre, livre quelque chose   - Burkina Faso : parler, discuter

 

- ENLEVER - France : déplacer, soustraire, ôter. Burkina Faso : choisir, réserver, prendre ("enlever un kilo", c'est réserver un kilo pour le client. "enlever une date" prendre un rendez-vous, réserver une date, "je peux enlever une babane? ", je peux prendre une banane ?).

 

- FOUILLER - France : creuser le sol pour mettre à jour des vestiges, explorer minutieusement - Burkina Faso : chercher quelqu'un "on t'a fouillé" (on t'a cherché)

 

- GÂTER - France : enlaidir, abîmer, gâcher. Burkina Faso : abîmer, coincer ("mon appareil est gâté")

 

- JETONS - France : petites pièces de métal ou de plastiques utilisées pour des jeux ou faire fonctionner certains appareils. Burkina Faso : désigne les pièces de monnaies en francs CFA

 

- MAGASIN - France : commerce ("faire les magasins"). Burkina Faso : lieu d'entrepôt (à noter que le sens premier du terme est celui qu'on utilise au Burkina Faso)

 

- MAQUIS - France : formation végétale typiquement méditerrannéenne. Au sens figuré : lieu où se sont cachés les maquisards, c'est à dire les résistants pendant la 2ème guerre mondiale. Burkina Faso : débit de boissons où l'on peut manger et parfois danser le soir ("maquiser").

 

- MINER - France : détruire un groupe ou quelque chose, déposer une mine, fragiliser - Burkina Faso : coincer quelqu'un "on t'a bien miné" (on t'a bien eu)

 

- PRODUIT - France : résultat d'une action, d'une activité, d'un état, d'un travail. Burkina Faso : un produit est un médicament (sous entendu "un produit pharmaceutique")

 

- SUCRERIE - France : une sucrerie est une friandise (bonbon, sucette...). Burkina Faso : boisson sucrée non alcoolisée. ("je t'invite à boire une sucrerie").

 

- TAPETTE - France : petit ustensil plat à manche servant à tuer les mouches, ou piège à souris. Burkina Faso : tongs, sandales ou nu-pieds