Consulat du Burkina Faso de Nice

Jumelage Roquefort / Dano

mardi 28 août 2012

JUMELAGE ROQUEFORT LES PINS / DANO
et la paroisse de Dano (Province du Ioba)

Devenu en octobre 2009 l'association " Le Manguier de la Paix ", le jumelage entre les deux paroisses de Roquefort et de Dano est une histoire ancienne.

 


Le clocher de Roquefort - La croix de Dano

 

 

Ayant pour origine une amitié entre des paroissiens de Roquefort et de Dano, le jumelage est né dans les années 1970-1975 avec l'abbé Novat Puryiilé Kpowda alors en service à Dano et reçu pour l'été dans la paroisse de Roquefort.
son séjour fut très agréable. Il fut très apprécié par la communauté chrétienne. C'est alors que se tissèrent des liens assez forts avec certains membres de la communauté. Cela évolua et donna lieu à la création d'un jumelage.
C'est ainsi que des propositions furent faites, des décisions prises :

 

 


  1. Au plan spirituel : tous les derniers dimanches du mois, les deux communautés Dano-Roquefort se portaient mutuellement dans la prière.
  2. Au plan des échanges : des voyages furent organisés de part et d'autre. Un groupe de Roquefort rendra visite à la communauté chrétienne de Dano et vice-versa.
  3. Au plan matériel : la communauté de Roquefort-les-Pins a soutenu au plan financier la construction de l'église paroissiale de Dano.

Après le départ de paroissiens actifs dans le jumelage - notamment Marianne Marçon - cette flamme du jumelage qui animait les deux communautés chrétiennes s'est un peu assoupie.

 

2008

 

 

Cette année-là, la paroisse de Dano fête le jubilé de ses 75 ans d'existence.
A Roquefort, une kermesse annuelle est organisée pour soutenir - entre autres - la communauté chrétienne de Dano dans ses activités. Début 2008, 1830 euros ont pu être envoyés à Dano. Cette somme est arrivée à point nommé pour aider à prendre en charge d'une part la construction d'un portique à l'entrée de la paroisse de Dano et d'autre part le règlement de factures d'électricité de la paroisse.

 

 

 

 

Juillet 2008 : l'abbé Dominique Meda, curé de Dano, fait un séjour en France et en profite pour rencontrer la communauté de Roquefort. Plusieurs projets de développement sont alors envisagés.

  1. Achat d'un véhicule paroissial. Ce véhicule n'est pas seulement utilisé pour les besoins de la paroisse, mais il est aussi utilisé au service des populations, notamment pour des situations d'urgence comme le transport de personnes malades et de leur famille
  2. Projet de jardinage pour les jeunes dans un lieu surnommé ' Le jardin des Pères "
  3. Banque de céréales. A l'état alors de simple idée, l'objectif principal de cette banque est d'aider les populations à thésauriser leurs vivres en lieu sûr pour les rétrocéder à un prix moins élevé aux périodes de soudure ou de famine (juillet - septembre) pour leur alimentation.
  4. Soutien des handicapés et malades mentaux. Au sein d'une population très pauvre, si on n'y prend pas garde, cette frange de la pulation que constituent les handicapés et les malades mentaux, peut être ignorée voir complètement délaissée. Un projet d'association pour le soutien des handicapés et malades mentaux est à l'étude.
     

 

 

 

Retour à la page principale