Consulat du Burkina Faso de Nice

Nos Enfants d'Ailleurs : sport et rencontre

samedi 01 septembre 2012

Mars 2009, l'association AMTEP de Ouagadogou organise une rencontre entre les membres de son association, des enfants de la rue et Fathi et Mélanie.

 

 

Ces derniers ont pu faire quelques courses avant cette première journée : du matériel de mécanique et de menuiserie, du matériel de sport (amené de France), un sac d'une cinquantaine de kilos de vêtements ainsi que les ingrédients pour le repas de midi que les femmes auront préparé tôt le matin.

 

Jour J, Claude, le président de AMTEP donne rendez-vous à tout le monde au siège de l'association. Après une présentation de chacun, l'outillage a été distribué aux artisans qui font partie de l'association. Ces derniers en effet, acceptent de recevoir dans leur atelier des enfants des rues afin de leur apprendre un métier : le matériel s'usant vite, il était nécessaire d'en procurer d'autres.

 

 

 

Une activité sportive a été organisée dans la cour d'une école. Le sport est très peu développé au Burkina et de nombreux jeux sont inconnus. Fathi - éducateur sportif de métier - a montré comment se servir d'une corde à sauter, comme jouer au frisbee et les règles élémentaires du badmington

Retour au siège de l'association pour le repas, avant une distribution de T-shirts.
Témoigagne de Fathi : " nous avons beaucoup apprécié la rencontre avec le groupe de l'association, le contact avec les enfants et la chaleur humaine. Nous nous attendions à voir 30 ou 40 enfants mais au final, ils étaient plus de 150 (enfants du quartier comme enfants de la rue). Je craignais quelques problèmes avec les enfants vivant dans la rue mais tout s'est bien déroulé. Nous sommes un peu débordés parfois par l'enthousiasme envahissant des enfants ; il va falloir nous y habituer."

 

Une rencontre intéressante pour mieux connaître le Burkina Faso.

 

Retour à la page principale