Consulat du Burkina Faso de Nice

Burkinabè-Moi : Au bord du marigot

mardi 21 août 2012

BURKINABE-MOI

 

Carnoules (Var), 25 et 26 juillet 2009 ; c'est le WEM (Week-End Musical) sur le thème de l'Afrique. C'est aussi la première du conte musical " Au bord du Marigot ". Deux soirées pour mélanger la culture occidentale et la culture africaine, se laisser porter par l'acdcordéon, le violoncelle et le djembé, se laisser embarquer par l'histoire de Yéri - la femme du boa - de la caïmane, la bête la plus bête - d'Araignée Contrebasse et de Punaise Accordéon....
Une des deux soirées a été donnée au profit de l'association pour forer des puits au nord du Burkina Faso, tout comme la vente du livret du spectacle avec le CD des chansons.
 


Papa Balafon : " Je crois désormais que les mots ont toujours plusieurs sens. "
conteur Lionceau : " Un conte tambourine à ma tête... Je dois vous le transmettre.."
Ophélie du Burkina : " Les eaux du marigot ne sont peu profondes qu'aux yeux de ceux qui ne savent pas boire."
 


Araignée Contrebasse : " L'eau est éphémère et la procession des femmes vers le marigot sans fin."
Crapaud Kora : " Sable gagne, dune croît, arbre meurt, cultures périclitent.."
Ophélie du Burkina : " L'eau est mon droit, tombe droit du ciel, dieu du marigot, file-moi ton eau."
 


Conteur Lionceau : " Les mots sont là dans les galets, baisse-toi, ramasse les sons."
" Au fond de l'eau, d'un marigot, du Burkina Faso."
" C'est la fin du récit, la mémoire s'est racornie, le conte n'est plus...
macou macou
kala kala bus bus."

 

Commander le CD et le livret

Retour à la page principale