Consulat du Burkina Faso de Nice

ASFA

lundi 04 mai 2015

AMITIES SOLIDARITE FRANCE AFRIQUE
Siège : 90 impasse du Lierre
83 110 Sanary sur Mer
Courriel : asfa@asfa.fr
valgaeren@wanadoo.fr
 

 

QUI SOMMES-NOUS ?
 

Cette association existe depuis 2004, elle est basée à Sanary et se préoccupe de la scolarité et des études des jeunes Burkinabè par un système de parrainage.
Des bourses d'études sont distribuées pour des écoliers, des collégiens, des lycéens et des étudiants. Un système de caisse de santé a été organisé pour les étudiants boursiers et l'aide se poursuit en cas d'études à l'étranger.
Exceptionnellement, l'ASFA aide pour certaines urgences (opération chirurgicale, aide aux parents d'élèves de l'école effondrée de Koudougou etc...).

 


Une école s'effondre à Koudougou en avril 2007, faisant 5 morts et 40 blessés
parmi les enfants. L'ASFA intervient.



En novembre 2007, des membres de l'ASFA rendent visite aux enfants sinistrés de l'école effondrée de Koudougou, qui ont alors classe sous tente. Une aide substantielle est remise aux parents.

L'ASFA travaille essentiellement avec le Burkina Faso (6 sites : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou, Dédougou, Pô et Natitingou) mais également avec le nord du Bénin. L'association a également des liens avec Burkin'ami qui construit une école au Burkina Faso : ce sont en effet des étudiants boursiers de l'ASFA qui surveillent sur place les travaux de l'école.
 

LE FONCTIONNEMENT
 

Les conditions de vie de la plupart des étudiants burkinabè sont pénibles. Les bourses sont rarissimes. Savez-vous que par manque de moyens financiers, certains étudiants sont obligés de se partager à deux un plateau repas au restaurant universitaire ? Savez-vous que certains étudiants n'ont pas de logement et dorment dans les amphis ?

Le Burkina Faso ne pourra décoller économiquement qu'avec des cadres, des médecins, des professeurs et des gestionnaires autochtones bien formés. L'action de l'ASFA consiste donc à aider les étudiants par un système de bourses mensuelles.
 


Arsène de Koudougou est rassuré ; sa scolarité est prise en charge par sa marraine qui habite Carnoules. Tanguy est parrainé, il travaille très bien et passe en 4ème.
Les parrains ont des nouvelles régulièrement de leur filleul.

 

Le montant de la bourse est unique : 10 € par mois pour un étudiant et 19 € pour un enfant (déductible à 66% des impôts). A chaque parrain son (ou ses) étudiant(e)s. A chaque étudiant son (unique) parrain ou marraine, idem pour les enfants scolarisés.
L'étudiant(e) se doit de donner régulièrement (une fois par trimestre, au moins) de ses nouvelles (présentation, vie, examens, notes obtenues etc...) à son parrain. Un véritable échange peut s'établir. Vous recevrez aussi le contrat signé entre l'étudiant (e) et l'ASFA, son curriculum vitae, sa lettre de motivation et sa photo.


 

 

L'ASFA organise aussi des séances de vaccination. Ici un étudiant en médecine fait un vaccin anti-polio à un enfant boursier sous l'oeil d'un parrain. Le petit Sékou est né sans anus, et survivait grâce à une perforation dans le ventre. Il a été opéré avec succès en juin 2008, grâce à l'intervention des étudiants en médecine de l'ASFA. Sur la photo : le petit Sékou, sa maman et ses tantes,
et en arrière plan les trois étudiants en médecine qui sont intervenus.
Le petit Sékou cherche maintenant un parrain.