Consulat du Burkina Faso de Nice

Les Amis du Consulat - 1ère Journée des Amis à Ouagadougou

jeudi 05 octobre 2017

 

 

 

1ère JOURNEE DES AMIS

OUAGADOUGOU

 

Samedi 16 septembre 2017, à Ouagadougou la pluie tombe depuis trois heures. La Patte d'Oie c'est un bourbier et les ornières sont profondes ; mais cela n'a nullement empêché les membres des Amis du Consulat résidant au Burkina Faso de se réunir chez Marina Bouda pour la première Journée des Amis au Burkina Faso.

Première Journée des Amis du Burkina Faso au Faso, cette journée s'est voulue conviviale et familiale. Venant de Ouagadougou, de Fada n'Gourma, de Bobo Dioulasso, une trentaine de personnes s'est entassée dans le salon et sous l'auvent de la famille Bouda.

 

On notait également la présence de l'association française Laagm Taaba qui reprenait l'avion le soir même pour la France, ou Dominique Seigneur en transit à Ouagadougou dans le cadre de son travail.

 

 

Jusqu'à présent, aucune rencontre n'avait réuni tous les membres de l'association  résidant au Burkina Faso alors que des Burkinabè avaient intégré les Amis du Consulat dès la première heure. Cet oubli a été réparé.

 

 

Associations ou individuels, les membres dépassent la dizaine d'inscrits : correspondants d'associations basées en France, bénéficiaires ou partenaires d'associations en France, ou membres ayant fait la démarche de s'inscrire ; chacun est devenu membre pour des raisons différentes.
Mais qui connaissait vraiment l'association ? Ses tenants et aboutissants, sa genèse et son esprit ? C'est ainsi que la Présidente a pu expliquer les origines des Amis du Consulat, ses réalisations, son esprit qui peut tenir en une phrase : "Que puis-je faire pour les autres ?", son organisation rigoureuse, ....

La Présidente a lourdement insisté sur l'entraide à cultiver entre les membres : échanges d'informations, organiser des manifestations communes mais également l'aide à apporter aux associations françaises qui ne connaissent pas toujours la culture du Burkina Faso..... La tâche est importante.

 

Cette journée a été l'occasion de souffler la première bougie de cette Journée des Amis qui marque le début d'une longue série. C'est Marina Bouda, correspondante de la Présidente au Burkina Faso qui a soufflé la bougie. Et comme l'association est une grande famille, une personne de l'assistance a pu souffler les bougies de ses 40 ans.

 

La convivialité de la journée passait par le partage : les femmes amenaient un plat à manger, les hommes amenaient de quoi boire. En apparence cette organisation toute simple paraissait poser quelques soucis à certaines personnes, en effet les habitudes sont différentes au Burkina Faso. Le débat qui a suivi a montré la volonté de s'ouvrir à d'autres habitudes.

 

 

L'après-midi ; certains filmaient une dernière interview de leur partenaire en vue de faire un film, pendant que d'autres regardaient un montagne video sur l'association des Amis du Consulat, permettant ainsi de mettre un visage sur des noms.

 

Cette journée a permis de faire de nouvelles connaissances, mais également retrouver des amis perdus de vue depuis longtemps, d'échanger des numéros de téléphones et prévoir d'autres rendez-vous.

 

(Photos - A. Chalamon)

Retour à la page principale